Le port de Saint-Gilles

Étude des usages du port de Saint-Gilles, en vue d’un aménagement

Avril – Juin 2018

La Bobine a réalisé, entre avril et juin 2018, une étude des usages et un diagnostic sensible du Port de Saint-Gilles, dans le cadre de l’accord-cadre pour la réalisation de prestation de concertation usagers pour des projets d’aménagement de Nîmes Métropole. 

L’objectif de ce diagnostic a été d’identifier les usagers du port, de comprendre leurs habitudes et leurs visions de ce lieu, mais aussi de recueillir et d’analyser leurs idées, envies et besoins. 

Nous sommes donc allés à la rencontre des Saint-Gillois et des touristes de passage afin d’établir le profil des usagers et des acteurs du port, de sonder les opportunités qu’offrent le lieu et les contraintes en terme d’usages et d’aménagement. Afin de mieux saisir les enjeux d’usages liés au port, nous avons cherché à rencontrer une diversité de profils d’usagers, de comprendre la vie du port au fil des saisons et la place qu’il occupe dans le quotidien des Saint-Gillois.

 

Les observations

Nos observations nous ont amenées sur le port mais aussi sur le marché et dans le centre-ville, à différents moments de la journée et de la semaine. Ce temps est nécessaire pour comprendre les dynamiques de la ville et les liens qu’elle entretient avec le quartier du port ainsi que pour s’imprégner des ambiances de chaque lieu.

Notre attention s’est portée sur des éléments tels que le cheminement, la signalétique, les aménagements ainsi que les usages et les usagers du port. 

En complément de ces éléments factuels, notre attention s’est portée sur des notions plus sensibles tels que l’ambiance, le bruit, la lumière, l’acitvité. Ces éléments aide à comprendre davantages la parole des usagers.

Ont émergé de ces observations des typologies d’usagers qui nous permettent de définir les usages actuels du lieu, mais aussi les usages potentiels.

 

Les rencontres

Chacune de nos explorations à Saint-Gilles a été l’occasion de rencontrer des usagers du port mais aussi des personnes qui ne le fréquentent pas. 

Sur le marché, lors d’événements ou aux abords du port, nous avons spontanément interrogé une quarantaine de personnes, dont une moitié de Saint-Gillois. 

 

Les outils

L’approche design au travers de laquelle nous menons cette étude implique la conception de divers supports d’entretiens et d’enquête.

Ils nous permettent d’outiller les discussions et de recueillir des informations précises sur la vie du lieu.